Portraits d'adhérents

Heliore Technologies

Franck HOLVOET , CEO

HELIORE

HELIORE

Voir la fiche de HELIORE

Ancien directeur marketing & commercial dans le domaine de la distribution B2B, ma nouvelle mission est de diffuser une innovation technologique brevetée permettant de réduire fortement les factures de chauffage et les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments.

Quelles sont les missions et les valeurs de votre structure ? 
Complémentaire avec toutes les sources d’énergie existantes (gaz, fioul, électricité, pompes à chaleur…), notre technologie brevetée à base de solaire thermique permet de réduire de -50% à -80% les consommations annuelles en chauffage et eau chaude des bâtiments. Le marché du B2B subit de plein fouet les hausses des coûts de l’énergie sans accès au bouclier tarifaire du gouvernement. Le marché tertiaire sera donc notre priorité. Mais Heliore Technologies aura à cœur de diffuser sa technologie brevetée au plus grand nombre, y compris le marché des particuliers.

Concrètement, comment se traduit votre engagement dans votre activité au quotidien ? 

Chaque jour, j’ai le sentiment de contribuer à un combat qui a le plus grand sens. En France, les besoins calorifiques (chauffage, eau chaude sanitaire) représentent environ 70% de l’énergie consommée par le résidentiel-tertiaire. Si notre technologie venait à être adoptée massivement, c’est sur ce volume d’énergie que nous aurions un impact, avec des conséquences écologiques (baisse importante des émissions) et économiques (baisse des factures, moindre exposition à la volatilité des cours de l’énergie).


Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez ? 
Avant l’arrivée de notre innovation technologique, le solaire thermique a mauvaise presse. Le rendement est faible et beaucoup d’installations sont déficientes, voir à l’arrêt. Notre solution permet de tripler le rendement du solaire thermique actuel, et grâce à cela nous pouvons couvrir jusqu’à 80% des besoins annuels en chauffage et en eau chaude d’un bâtiment.


Quelle chiffre clé aimeriez-vous faire connaître ? 
L’énergie des bâtiments est responsable de plus d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre dans le monde (source GIEC – Emissions cumulées).