Voici 5 autres projets candidats au concours 2018 BatiC ² ! | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

Voici 5 autres projets candidats au concours 2018 BatiC ² !

Retrouvez-les le 6 décembre lors de la remise des prix aux Rencontres Régionales de la Construction Paille au STAB Vélodrome de Roubaix !

Parmi les 17 projets déposés, 10 sont situés en Hauts-de-France et on vous en dévoile 5 nouveaux !

Nous vous avions déjà présenté 5 projets le mois dernier, en voici donc 5 autres !

Construction de deux appartements de 13 lits à Villeneuve d’Ascq

 batiment biosourcé Villeneuve dascq
Le projet s’inscrit dans une opération de restructuration globale d’un établissement prenant en charge des personnes adultes intellectuellement déficientes. Il porte sur la construction d’un nouveau pavillon comprenant 2 appartements de 13 chambres, visant à améliorer les conditions d’accueil des 82 résidents présents sur le site.

L’association "Les Lauriers", maître d’ouvrage et gestionnaire de l’établissement, a souhaité qu’y soit créé un cadre de vie privilégiant le bien-être et la santé, résultat de dispositions environnementales et énergétiques performantes. La construction est entièrement en ossature bois. L’ensemble des murs extérieurs est isolé par des fibres de bois (isolant biosourcé) insufflées dans les caissons d’ossature et est préfabriqué en atelier par une entreprise locale. Les panneaux en bois lamellé-collé laissés apparents côté intérieur dans les chambres créent une ambiance chaleureuse.

Construction de logements dans un éco-quartier à Oye Plage

 batiment biosourcé Oye plage
Le projet se situe au coeur d’un éco quartier sur la Commune de Oye Plage. Il comprend 16 logements intermédiaires locatifs sociaux. L’habitat créé se compose de volumes s’imbriquant les uns aux autres permettant de répondre à la problématique de densité urbaine tout en conservant des espaces privatifs. La densité du projet sera de 88 logts/ha avec une faible emprise au sol. La recherche des performances environnementales et thermiques est la base de ce programme innovant. Sur la base d’une RT 2012 -20%, le projet va être certifié RT 2012 THPE avec un Label QUALITEL en répondant à l’option Biosourcé de niveau III. Les matériaux utilisés seront : des caissons de bois préfabriqués pour l’ossature et les planchers, les isolants en laine de bois et en tissus recyclés, des blocs en pierre ponce alvéolaire.

Création d’un pôle de références en matière de développement rural durable à Le Wast

 batiment biosourcé Le vast

Le projet vise à allier la préservation et la valorisation du patrimoine bâti et naturel avec des exigences environnementales sur tous les aspects, en étant démonstratif, pédagogique et reproductible, soit :

  • Pour les bâtiments existants : préservation de l’existant en réduisant les démolitions qui se doivent d’être des déconstructions avec réemploi sur le site; isolation pour atteindre le label BBC éco-rénovation; chauffage avec la biomasse du bocage environnant
  • Pour les constructions neuves, et en particulier la base technique : autonomie au niveau énergétique grâce aux énergies renouvelables; bâtiment passif
  • Pour l’ensemble des bâtiments, recours aux filières courtes, aux matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, assainissement par phytoépuration, accessibilité tous publics, bornes de recharge électrique, peintures et revêtements de sols écologiques, aménagements extérieurs favorables pour l’accueil de la biodiversité.

Les intervenants sur le chantier ont signé une charte de chantier de faibles nuisances, pour le respect de l’environnement et des personnes, incluant un bilan carbone qui fera l’objet de compensations.

Complexe scolaire Jules Ferry à Aulnoy-Lez-Valenciennes

 batiment biosourcé Aulnoy lez valenciennes
Les réhabilitations, reconstructions et extensions neuves ont permis d’augmenter les performances thermiques des bâtiments existants séparés, en homogénéisant les espaces regroupant les deux écoles. La philosophie du projet est de communiquer auprès des enfants, des parents et du public sur les possibles démonstrateurs à mettre en oeuvre, au service de la planète, pour une empreinte écologique réduite des constructions.
Le projet apporte une réponse sur les énergies grises en réhabilitant les bâtiments existants et en construisant en matériaux biosourcés. La réponse à la problématique sur les énergies primaires de fonctionnement est traitée en captant et valorisant les énergies naturelles, renouvelables, du soleil, de l'air, de la terre et de l'eau, par la synthèse des mises en oeuvre architecturales et technologiques douces.

Construction d’un hangar et hall d’exposition pour matériaux biosourcés à Godewaersvelde

 batiment biosourcé Godewaersvelde
Le projet de construction de ce bâtiment est né du besoin lié à la croissance de l’entreprise et au manque d’espace. Le maître d’ouvrage a opté pour une structure en bois de type poteaux-poutres. L’aire de stockage sera bardée avec des planches de sapin. Les eaux pluviales seront récupérées des toitures et stockées dans un réservoir tampon de 150 m3 comme zone naturelle pour la faune et la flore. Des arbres fruitiers d’essences locales seront plantés. Les eaux usées seront traitées par phyto-épuration. Les murs de la salle d’expo, des bureaux, de la cuisine, de l’espace de formation ainsi que du bloc sanitaire seront constitués en Chanvribloc, un matériau à bilan CO2 positif, biodégradable, perspirant, avec une bonne inertie et simple à mettre en place. La consommation de bois de chauffage est estimée à 5 stères de peuplier pour un hiver.
L’éclairage sera avec des LED basse consommation et Enercoop assurera une fourniture d’électricité verte aux bâtiments.

En savoir plus

Ce concours est organisé dans le cadre du projet européen Interreg Va FWVl Bâti C².

Ce projet européen a pour but de stimuler la construction biosourcée à travers le développement des circuits courts. Il regroupe des structures partenaires dans les régions Hauts-de-France (cd2e), Grand Est (CCI Grand Est et ARCAD), en Wallonie (BEP, Ligne Bois, Cluster Eco-construction, Idelux) et en Flandre (Bas Bouwen).

logo-batiC2

Avec le soutien du Fonds Européen de développement régional