Etat des lieux de la commande publique post Covid-19 | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

Etat des lieux de la commande publique post Covid-19

La crise historique que nous traversons a et aura des impacts sans précédents sur les sphères économiques, sociales et sanitaires.

La pandémie du Covid-19 a engendré la perte de 22 points au PIB Français cette année selon un rapport de la Commission des Finances de l'Assemblée Nationale. Mais qu'en est-il de la commande publique, qui représente plus de 10% du PIB ?

L’impact de la crise sanitaire sur les marchés publics : Les surcoûts financiers

Etude-CCI HdFD’après l’étude menée par la CCI Hauts-de-France, suite à la crise financière, 47% des entreprises constatent un surcout financier des marchés publics ; dont 79% d’entre elles qui indiquent avoir pris en charge ce même surcouts. Des chiffres non-négligeables, qui s’expliquent notamment par la mise en place de mesures sanitaires complémentaires telle que le nettoyage. Dans un second temps, ces surcoûts s’expliquent aussi par la perte de productivité des entreprises, qui indiquent d’ailleurs, ne pas avoir de visibilité sur les projets qui ont été décalés.
Ce ralentissement de l’activité économique pousse les dirigeants à augmenter leurs prix : c’est 54% des dirigeants qui envisagent d’augmenter leurs prix entre 1% et 10% sur les futurs projets.

Un recul des publications des marchés publics ?

Outre les surcouts financiers, les entreprises constatent un réel recul des publications des marchés : toujours d’après la même étude ce sont 66% des dirigeants d’entreprises qui partagent ce constat. Or, les marchés publics sont des leviers essentiels pour la relance de l’économie Française, avec 200 milliards d’euros par an !

La commande publique, un levier pour la relance économique

La CCI Hauts-de-France précise que 59% des entreprises répondent que les marchés publics sont importants pour leurs activités économiques ! Un chiffre majeur qui illustre l’axe stratégique peut représenter la commande publique dans le plan de relance. Néanmoins, les entreprises souhaitent une simplification des dossiers, l’amélioration des délais de paiements ou encore une meilleure visibilité sur la programmation du marché.
On en vient alors à se demander quelles seront les directives du gouvernement, pour faire de l’achat public un outil au service de la relance économique.

Pour en savoir plus, consulter l’étude d’impact sur l’économie des Hauts-de-France réalisée par la CCI Hauts-de-France