La paille, une solution pour toutes les constructions ! | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

La paille, une solution pour toutes les constructions !

Le 1er Décembre 2016 s’est déroulée la première journée interrégionale de la construction en paille co-organisée avec le CoDEM Picardie.

Cette rencontre avait plusieurs objectifs :
•    Etablir une photographie des avancées et résistances dédiées au développement de la filière,
•    Diffuser les « bonnes pratiques » sur les dimensions réglementaires, techniques et « marchés »,
•    Impliquer toute la chaîne de valeur de la filière,
•    Favoriser l’émergence de nouveaux partenariats comme de nouveaux projets.

En terme de participation, nous avons eu 90 personnes recensées. Celles-ci provenaient majoritairement du Nord-Pas de Calais (70%) et 20% de Picardie. Cette journée s’appuyant sur le projet Interreg, nous avions aussi la participation de partenaires de Champagne et de Wallonie.
 

Pour ce qui est des profils, une composition qui témoigne de l’évolution des acteurs impliqués.

Même si une grande partie des acteurs de la chaîne de valeur étaient présents, nous remarquerons que de la conception à la mise en œuvre, les professionnels ont répondu présents à prês de 45%, que les agriculteurs étaient là et commençaient à se structurer dans le développement d’une offre qualifiée selon les règles professionnelles.

La journée s’est donc découpée en trois parties :
1.    L’actualité réglementaire avec les questions des marchés publics et du biosourcé, du label énergie et bas carbone, des règles professionnelles et de ses évolutions,
2.    Les retours d’opérations avec des typologies de construction différentes (Tertiaire, maison individuelle et logement social)
3.    La visite d’une opération en cours de réalisation et située à proximité de cette rencontre.

En synthèse, la construction « paille » progresse de façon significative si l’on considère :
•    La maîtrise des procédures réglementaires,
•    L’étoffement de règles professionnelles, précurseurs d’un futur DTU, invitant maintenant l’isolation par l’extérieur et en perspectives, « la paille porteuse »
•    L’émergence d’opérations les plus « simples » comme les plus complexes, démontrant que la paille est une solution de toutes les constructions.

Le groupe scolaire Jules Ferry

 

L’opération, située à Aulnoy-les-Valenciennes, cumule une diversité d’interventions car elle se situe dans les champs de la construction comme de la rénovation.

Elle utilise donc l’isolation de caisson quel que soit le cas, mettant en œuvre avant l’heure, l’isolation par l’extérieur. Outre la question de l’isolation, Jean-Luc Collet, maître d’œuvre de l’opération a su nous exposer la richesse des solutions employées comme la récupération de chaleur et de fraîcheur, le système de ventilation avec le pariéto dynamique… L’opération méritera une visite dans une étape plus avancée du chantier.
La journée fût close avec l’annonce de la création d’une association de promotion de la construction biosourcée, présageant d’une évolution réglementaire vers le bâtiment responsable.

Pour constater les évolutions du secteur en la matière, nous avons rendez-vous en 2017, cette fois-ci en Picardie ! Merci à tous les participants et intervenants à cette rencontre!

Nous vous rappelons que cette journée était organisée dans le cadre du Projet INTERREG BATI-C2 

logo-batiC2 Avec le soutien du Fonds Européen de développement régional

En savoir Plus...