Veille stratégique | CD2E
Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies

Veille stratégique

Pas toujours facile de mobiliser les moyens financiers et le temps nécessaire pour mettre en place un système de veille... Et pourtant la veille représente un atout stratégique pour les entreprises, de toutes tailles, qui plus est si la concurrence est forte.

Anticiper les tendances en matière réglementaire, concurrentielle, sociale, et être en première position pour développer une innovation ou se lancer sur un nouveau marché, sont autant d’avantages décisifs.

Faire de la veille stratégique est à la portée de toutes les entreprises. Loin des questions de budgets et de temps, la veille est une attitude, une attention portée à son environnement.

Voici les 5 principes fondamentaux pour faire de la veille avec un budget limité :

1- Qualifier le besoin

La veille doit correspondre à un besoin qu'il faut définir préalablement en interne et mesurer les retombées de son action. Vous devez avoir un but précis à court terme qui va vous permettre de canaliser les personnes et les efforts sur un objectif commun.

2- Identifier les acteurs

Lorsque les besoins ont été correctement ciblés, vous devez identifier les salariés (et les personnes de votre réseau) qui sont en contact avec les différentes sources d'information possibles.

3- Collecter les données

Une surveillance du web, des abonnements à des magazines "papier", des communiqués de presse des concurrents, une présence sur les salons, sont des actes de base pour la veille stratégique.

4- Analyser les données

Les données collectées sont ensuite analysées et synthétisées par rapport aux besoins émis au début du projet dans des livrables qui aident à la décision.

5- Diffuser pour prendre la bonne décision

La veille ne sert à rien si le résultat n'est pas diffusé auprès des collaborateurs de l'entreprise qui pourront agir en conséquence.

Outils & Ressources